Traitement des eaux de pluie : fonctionnement et installations

traitement des eaux de pluie

Collecter puis traiter l’eau de pluie

La loi française permet aux particuliers de collecter leur eau de pluie, pour l’arrosage des plantes, la chasse des toilettes et la lessive du linge. Mais si vous installez un système de récupération des eaux de pluie, vous devez également réfléchir à un système de traitement fiable. Pourquoi ? Quelles solutions existent ?

Une activité encadrée

Le traitement des eaux de pluie est encadré par la loi. En cas de mauvaises pratiques, le risque sanitaire est élevé pour vous et pour l’environnement. L’eau de pluie contient presque toujours des traces de pollution atmosphérique, sans compter les poussières, les moisissures de votre toit et les fientes d’oiseaux. Même pour les sanitaires et le ménage, votre eau de pluie doit donc subir un processus de traitement.

Comment ça marche ?

La récupération des eaux de pluie se fait au niveau des gouttières. L’eau est canalisée vers la cuve. Celle-ci est équipée d’une petite grille qui filtre les feuilles mortes et les dépôts boueux, mais aussi d’un filtre-décanteur pour les impuretés en suspension dans l’eau. Pour que l’eau parvienne jusqu’à votre habitation, vous devrez installer une pompe à surpression. Un trop-plein muni d’un siphon permet d’envoyer les impuretés dans le réseau d’assainissement pluvial.

Quelle installation choisir ?

Deux alternatives s’offrent à vous. La cuve hors-sol convient à la récupération des eaux de pluie pour l’arrosage du jardin et le lavage de votre voiture. Elle est peu coûteuse, et facile à mettre en place. Elle est cependant exposée au gel et aux rayons du soleil, qui favorisent la prolifération bactérienne. La citerne enterrée est plus indiquée pour un usage ménager (toilettes, machine à laver). Protégée des variations de température et des bactéries, elle est plus discrète. Son coût plus important sera amorti, à long terme, par les économies réalisées sur votre facture d’eau.

Un choix malin et écologique

La récupération de ces eaux est avantageuse pour tous les usages ne nécessitant pas d’eau potable. Si vous êtes raccordé à un système d’assainissement collectif, n’oubliez pas de prévenir votre mairie que vous allez rejeter des eaux usées issues de la collecte des eaux de pluie.

Découvrez nos solutions
Par |2018-06-11T11:45:32+00:008 juin 2018|Traitement des eaux|