Le terrassement de maison : tout ce qu’il faut savoir

terrassement de maison

Le terrassement est une étape fondamentale avant la construction d’une maison. Sans un terrassement réussi et efficace, les fondations de la maison ne pourront pas être posées et le chantier prendra nécessairement du retard.

Qu’est-ce qu’un terrassement de maison ?

Lorsque vous avez acheté votre terrain sur lequel vous souhaitez faire bâtir la maison de vos rêves, celui-ci n’était pas préparé à recevoir une maison. Après le terrassement, vous n’aurez plus qu’à construire votre maison.
L’action de terrassement consiste, pour résumer, à préparer un sol pour la construction d’une maison en déplaçant des quantités plus ou moins importantes de terre. Ce terrassement doit impérativement s’effectuer en suivant des étapes spécifiques et en utilisant des engins de chantier adaptés.

Les étapes d’un bon terrassement

La première étape, appelée piquetage ou bornage du terrain, doit obligatoirement être réalisée par un géomètre expert. Lui seul est habilité à délimiter officiellement votre terrain. Le géomètre va également procéder au relevé des lieux de passage des canalisations et il va être en charge de prévoir les éventuels problèmes liés aux délimitations des maisons voisines.

Ensuite, votre terrain doit être préparé pour l’évacuation des eaux de pluie. Pour cela, votre terrain doit posséder une pente de 5% minimum et des drains peuvent parfois être posés selon l’état du sol. Vient ensuite l’étape du décaissement qui consiste à enlever de la terre à certains endroits pour la déplacer vers d’autres zones de constructions. Après ce décaissement et le nivellement de votre terrain, vous pourrez alors prendre la mesure des entrées possibles vers votre maison ou des accès à votre futur garage pour votre voiture.

Il faudra ensuite procéder à la pose d’un film géotextile qui aura pour but d’éviter que les racines ne puissent remonter jusqu’à votre construction. Enfin, la dernière étape est celle du remblaiement. Cette étape va permettre de consolider la structure en posant selon les cas des gravats, des pierres concassées ou du sable.

Au terme de toutes ces étapes, votre terrassement sera terminé.

Découvrez notre article sur les aides à l’assainissement.

Les outils utiles pour le terrassement

Si le terrassement peut être réalisé par vos soins (exception faite de la première étape du piquetage qui doit être opérée par un géomètre), la location d’outils spécifiques sera nécessaire.

Les outils qui vont être utilisés dépendent en grande partie de la surface à terrasser. Ainsi, pour une petite surface, l’utilisation d’une brouette, d’une pelle, d’une pioche et d’un râteau peuvent suffire. Mais plus généralement vous devrez utiliser des engins de chantier comme un tractopelle ou une pelleteuse, un marteau-piqueur si le sol est rocheux, un bulldozer, une dameuse pour le remblaiement et le tassement et une benne pour l’évacuation des gravats. Des engins qu’il est nécessaire de savoir manier si vous souhaitez réaliser vous-même votre terrassement.

Le terrassement est donc une étape fondamentale dans la préparation de votre terrain à bâtir. L’exécution de cette tâche ne doit pas être prise à la légère car toute la construction de votre maison repose sur un terrassement de qualité.

Découvrez nos solutions
Par |2018-06-11T10:45:39+00:004 juin 2018|Terrassement|